Peintures, peintures, peintures…

Exposition du 4 au 14 décembre 2019

Vernissage de l’expo le mercredi 4 décembre, à partir de 18h30, à la Maison du Citoyen.

Sylvie Jouret

Aquarelliste

Je suis professeur des écoles au Perreux et j’expose avec deux collègues de mon établissement, Nadège Courtois et Joëlle Silvert qui partagent cette passion de la peinture.

Aquarelliste autodidacte, je peins depuis une vingtaine d’années. J’anime quelques stages d’aquarelle au sein de l’association folk’colors. J’ai découvert cette passion avec Anita Bruzzo, une amie aquarelliste installée dans les Alpes de Haute-Provence.

Je travaille le plus souvent humide sur humide, l’eau permet des effets, des transparences. Je retiens les sujets qui me font vibrer, qui m’émeuvent : paysages de Haute-Provence mais pas seulement, nature au fil des saisons, faune et flore, visages…

Je cherche à produire l’effet lumière, faire naître un rêve ou un souvenir, vivre des moments d’émotion…

Cette exposition est une occasion de partager ces émotions avec mes connaissances et avec toutes les personnes qui seraient touchées par mes aquarelles.

Joëlle Silvert

Diverses techniques

Je dessine depuis que je suis toute petite, j’aime peindre et je maitrise plusieurs techniques : l’huile, le glacis et le tempura à l’œuf.

Actuellement ce que je préfère c’est peindre avec de la gouache : j’aime sa texture et son rendu mat.

J’ai toujours été attiré par le Japon : la Nihonga, les estampes, les imprimés et les impressions.

J’aime également la couture, les chats et les fleurs… mes peintures c’est un peu tout ça, c’est ma vie.

Nadège Courtois

Diverses techniques

Nature, culture, faits de société, questions environnementales, rapports entre les hommes et les femmes, psychologie nourrissent mes projets de peinture. Peinture acrylique ou à l’eau, j’essaye de rendre compte des contradictions qui se jouent dans l’actualité et la société.

Josip Rubes

Diverses techniques

Créant ses compositions “d’action” pendant plusieurs années consécutives, des petites pièces de la géométrie fractale apparaîtront de plus en plus dans les peintures de Josip Rubes en 2014 et 2015, luttant entièrement pour leur propre autonomie dans l’espace de l’image, sans dripping et lignes. Nous arrivons dans un espace de combinaison abstraite rationnelle, où l’image est créée par un raster de formes soigneusement arrangées avec des transitions des tons délicates dans des tonalités chaudes ou froides.

Approchant avec les nouvelles œuvres au concept de la peinture systémique, où des motifs réguliers de structures géométriques et des fragments avec les transitions progressives des tons sont répétés dans une peinture a cluster, Joseph Rubes a créé une peinture extrêmement visualment attrayante et frappante qui s’attache à la tradition exigeante de l’abstraction géométrique européenne.

Le peintre Josip Rubes est dédié à l’idée du développement de l’expression artistique abstrait, mais ce qui donne ses œuvres sérieux et convaincants, c’est le fait qu’il est venu à la morphologie abstraite en réduisant progressivement le modèle réel et réaliste du paysage, plus précisément du paysage doux de Zagorje, qui est par le climat continental caractérisé par les gradations progressive des couleurs de la végétation et du sol. À partir des tonalités sourdes des pastels dans lesquels il a fait les motifs du paysage, Josip Rubes évoluera de plus en plus librement vers la version d’action painting de Jackson Pollock.

Plus d’informations par courriel ou sur le site internet de Josip Rubes

Article publié le 2 décembre 2019.

Share This Post On