Parole citoyenne

Ce qui pousse entre les pavés

La révolte de mai 68 se présentait alors comme un mouvement révolutionnaire appelant au renversement du capitalisme et de l’Etat qui en assurait la sauvegarde. Le capitalisme survécut au déchaussement des pavés du quartier latin. Les Compagnies Républicaines de Sécurité aussi. Et Daniel Cohn-Bendit, 73 ans, est plein d’indulgence à l’égard du “p’tit Emmanuel”, pardon, du président Macron, pour qui l’économie de marché est le destin naturel des sociétés humaines. En cela, l’un et l’autre sont d’ailleurs conformes à une opinion démocratiquement légitime et devenue très majoritaire dans la société française.

Ce qui resta néanmoins de ce grand désordre festif est considérable. Contrairement au mur de l’argent, celui des tyrannies intimes qui nous condamnaient – les femmes surtout – à nous conformer à un ordre moral sans autre justification sociale que le maintien du pouvoir patriarcal, commença à se fissurer. Le pouvoir politique d’alors se raidit. Mais dans les années qui suivirent, le droit se conforma peu à peu au grand mouvement d’émancipation de la joie de vivre… L’amour en sortit plus libre et vivifié. La réprobation qui entourait jusque là les jeunes filles qui “fautaient” avant le mariage ou les garçons qui s’aimaient entre eux commença à s’évaporer.

Cette histoire n’a pas été prophétisée. Elle a fait dériver son énergie émancipatrice vers des rivages inédits. Elle nous donne à réfléchir sur la friction entre l’ordre et le désordre. Entre un ordre qui souvent fige et légitime des désordres institués et un désordre à l’issue incertaine, parfois catastrophique, mais qui laisse pousser la vie. Dans ce dilemme qui traverse actuellement notre société, la conscience citoyenne, la conscience tout court a son mot à dire. La démocratie n’est pas seulement le respect de l’ordre démocratique, qu’elle est aussi. Elle inclut la puissance du peuple quand il réinvente cet ordre. Peut-on imaginer que les pouvoirs publics républicains soient attentifs à l’herbe qui pousse entre les pavés et qu’ils en accompagnent la germination ? En ces temps de profonds bouleversements écologiques, économiques, civilisationnels, on peut tout au moins l’espérer.

Article publié le 3 mai 2018.

Share This Post On