Climat et emploi

Rencontre-débat “1 million d’emplois pour le climat” – Attac 94 Nord

28 mois après la COP 21, on attend encore le lancement concret de la transition écologique de l’économie française.

Soyons sérieux ! La crise climatique, et plus globalement environnementale, remet en cause notre éco-système et modifie déjà les conditions de vie sur notre planète : multiplication d’évènements météorologiques graves, migrants climatiques, disparition d’espèces vivantes sans compter les pollutions et autres conséquences pour notre santé. Pour limiter le réchauffement, nos modèles de production doivent immédiatement s’engager dans un processus de transition radicale.

C’est l’occasion de créer des centaines de milliers d’emplois, dans des secteurs plus riches en emplois et moins en capital, dans les secteurs nécessaires à la transition écologique et énergétique, à la rénovation des bâtiments, dans l’agriculture paysanne, mais aussi dans l’éducation, la culture… pour répondre aux besoins sociaux et environnementaux.

C’est aussi l’occasion de s’affronter à la crise sociale qui taraude nos sociétés depuis des décennies maintenant : un chômage de masse, avec les conséquences sociales et économiques pour les chômeurs évidemment, mais au-delà, pour toute notre société : pression à la précarité pour tou·te·s, chantage au chômage pour les salarié·e·s en poste, attaques contre nos systèmes de protection sociale au prétexte de défendre l’emploi via la “compétitivité du coût du travail”, etc.

Engager la transition écologique pour vivre mieux, avoir davantage d’emplois tout en répartissant mieux les richesses : le rapport publié en janvier 2017 [1] démontre que la nécessaire transition écologique peut se concilier harmonieusement avec les impératifs de justice sociale, si la volonté politique est mobilisée.

Attac 94 Nord vous propose donc cette réunion pour vous présenter cette analyse, si positive, et débattre avec vous des divers aspects de cette nécessaire mutation, avec Florence Lauzier, membre d’attac, qui a participé aux travaux de la Plateforme emplois-climat [2].

 

À savoir :

[1]  “1 million d’emplois pour le climat” : lire le rapport • télécharger le rapportconnaitre les ressources

[2]  La Plateforme emplois-climat regroupe : Alofa Tuvalu • Alternatiba • Amis de la terre •  Attac France • Collectif Roosevelt • Confédération paysanne • Emmaüs France • Fédération syndicale unitaire (FSU) • Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) • Réseau Action Climat • Union syndicale Solidaires. Avec le soutien de la Ligue des droits de l’Homme et de la Fondation Heinrich Böll Stiftung France.

Voir aussi : scénario négaWatt 2017-2050 • dossier de synthèse Janvier 2017 • site de négaWatt • site Décrypter l’énergie

et aussi  sur le site d’Attacurgence climatique : on entre dans le dur • La “finance verte” est-elle vraiment verte ?

Article publié le 3 avril 2018.

Share This Post On