La Quinzaine de la Solidarité internationale 2017 à la Maison

Du 17 novembre au 2 décembre 2017

concerts • expositions • conférences-débats • animations • projections

Journée d’ouverture de la Quinzaine à la Halle Roublot

Dimanche 19 novembre

Expositions • animations • échanges culinaires, culturels et poétiques • concert

De 11h30 à 14h : Buffet solidaire. Repas convivial autour des saveurs du monde accompagné d’animations festives. Danses zahouli de Côte d’Ivoire. Musique traditionnelle du Tibet. Jeux du monde sous la Halle : hymalayou, tico, billard japonais, jeu du marteau, jeu de l’équilibre…

À 14h : Parrainages citoyens : une cérémonie de parrainages citoyens de familles et de personnes en recherche de régularisation. Un parrain citoyen et un parrain élu parrainent ces familles et ces personnes pour les accompagner dans leurs démarches administratives jusquà la régularisation. La cérémonie aura lieu en présence du Maire, des élus, et de Monsieur Michel Tabanou, adjoint au maire délégué aux relations internationales.

Proposé par le collectif Fontenay pour la Diversité et l’Assouevam

À 14h30 : Témoignages et débats : “Arrivée et accueil en France : parole de réfugiés et migrants”.

À 17h : Fanfare M’Brass et circassiens jongleurs.

À 18h : Maram al Masri & Shezar Poésie – Musiques du Monde. Ce spectacle mêlant poésie et musique met en lumière les mots des femmes d’Orient et présente dans un écrin de douceur un féminisme moderne célébrant l’amour, la femme et la liberté. Maram al Masri est une poète syrienne qui sillonne le monde. Elle a fui son pays et monte sur scène avec Shézar – quartet de jazz oriental – afin de faire entendre, la beauté de son pays perdu. Maram révèle la beauté d’une langue et irradie véritablement la scène.

 

Expositions d’un jour sous la Halle

“Liberté pour le peuple syrien” La caravane culturelle syrienne

La caravane culturelle est née en 2014 à l’initiative d’artistes et d’intellectuels syriens dans le but de soutenir le soulèvement démocratique et laïque né en Syrie en 2011. Dans leur véhicule aux couleurs de l’espérance, ils transportent des œuvres des artistes parmi les plus reconnus du pays. Ils présentent ainsi au public l’exposition avec la volonté de parler le langage universel de l’art.

“À deux mains peut-être” Affichage des productions des ateliers de création poétique animés par Patrice Cazelles, poète et animateur du Café-Poésie.

Conçus pour des personnes en apprentissage du français, ces ateliers développent une approche visuelle, pragmatique et spatiale  de la poésie contemporaine pour susciter un imaginaire personnel qui accompagne l’apprentissage de la langue. Cette initiative a été développée à la Médiathèque Louis Aragon en 2017 en partenariat avec le Conseil Départemental du Val de Marne en partenariat et avec l’appui des associations Larris au Cœur et Fontaine à mots

Les rendez-vous à la Maison du Citoyen

En avant-première : temps de convivialité

Vendredi 17 novembre

À 20h : Café-Poésie solidaire … En vers et pour une solidarité active.

À l’occasion de la Quinzaine, le Café-Poésie de Fontenay-sous-Bois, évènement mensuel,  propose à chaque participant  de mobiliser ses ardeurs poétiques et performatives autour de la solidarité. “C’est quoi un poème solidaire ?”  À chacun sa manière,  à chacune sa plume,  son clavier et sa parole… Nous vous attendons nombreux (textes courts 3 minutes).

 

Projections-débats

Mercredi 22 novembre

À 20h : L’Histoire officielle (La historia official) de Luis Puenzo – Argentine 1985 – 1h45 – v.o. espagnol – sous-titré en français.

Un film culte argentin sur la dictature qui a marqué l’esprit des spectateurs. L’histoire officielle aborde plusieurs thèmes liés aux disparus, à la torture, aux Mères et Grands-mères de la place de Mai et l’élément central de l’intrigue, les bébés volés aux femmes emprisonnées, et adoptés par des familles proches du pouvoir

Proposé par le Collectif argentin pour la mémoire

Jeudi 23 novembre

À 19h : “Palestine intime : La culture au cœur des identités”

– Lectures de poèmes par l’auteur : extraits d’Étreintes tardives du poète palestinien Anas Alaili
– Projection du film Dégradé d’Arab et Tarzan Nasser
– Rencontre-débat avec l’auteur et les réalisateurs palestiniens

Proposé par le Comité Palestine 94 nord en partenariat avec Femmes Solidaires et la Ligue des droits de l’Homme

Vendredi 24 novembre

À 18h : Başka Bir Dağ, Une autre montagne d’Ozho Naayé France – 2017 – documentaire

Sur les terres de Turquie, un dicton dit « Si un de tes yeux pleure, l’autre ne peut rire ». A l’est, le Bakur, le Kurdistan de Turquie vit au rythme des couvre-feux, des blocus, des occupations de l’armée turque. C’est une paix qu’on espère et qui n’arrive jamais. Ce sont des femmes dans les montagnes, qui se lèvent, qui font face, quitte à prendre les armes.
Projection suivi d’un débat en présence des réalisateurs d’Ozho Naayé
Passerelle avec la Journée Internationale contre les Violences faites aux Femmes

En partenariat avec la Mission Droits des femmes-Egalité et Femmes solidaires
Passerelle avec la Journée Internationale contre les Violences faites aux Femmes

 

Rencontres, échanges et débats

Mardi 21 novembre

À 9h30 : Matinée d’échanges : “Adolescent.e.s migrant.e.s : quel(s) accompagnement(s) ?” autour de Malika Mansouri, maitre de conférences et psychologue clinicienne

Comment recevoir et accompagner les adolescen.e.s et leurs familles en situation migratoire. Quelle place de l’enfant au sein de la famille, à l’école, avec les pairs ? Réflexions sur le processus identitaire et le parcours de santé.

Proposé par la Maison de la Prévention – Point Écoute jeunes

À 20h : Table-ronde “L’agriculture paysanne dans les pays du Sud, coopération, partenariats et éthique : du Sud au Nord, un fil solide et solidaire peut être tendu”

Cette initiative aborde la question centrale des alliances possibles entre l’agriculture paysanne dans les pays du Sud jusqu’à nous ”mangeurs et buveurs” de cacao, de café, de mangues, etc. Quels modèles de coopération ? Quels choix de partenariats ? Quel pouvoir pour le consommateur ?

Proposé par Bulles de Vie SCOP en présence de Jean-François Lamoureux d’Agronomes et Vétérinaires sans frontières (AVSF) et Pierrick Musset d’Ethiquable SCOP

Samedi 25 novembre

À 20h : Rencontre littéraire autour de Didier Daeninckx, auteur de nombreux romans, recueils de nouvelles et livres pour la jeunesse.

Une vaste comédie humaine qui redonne toute leur place aux perdants et aux oubliés de notre grande Histoire nationale. Période de collaboration, Guerre d’Algérie, mise en place de “zoos humains” avec des Kanaks lors de l’exposition coloniale de 1931, politique de reconduction par charters des Maliens expulsés dans les années 1980…
Un entretien proposé et animé par Guillaume Chevalier (Librairie Mot à Mot) et Annick Lorant-Jolly (Ligue des droits de l’Homme) suivi d’un échange avec la salle et d’une signature-dédicace par l’auteur.

Proposé par la Librairie Mot à Mot et la Ligue des droits de l’Homme

Lundi 27 novembre

À 20h : Soirée-débat “80 ans de la guerre d’Espagne”

Cette rencontre reviendra avec deux historiens sur l’histoire de la guerre d’Espagne et de l’engagement international de milliers de combattants en faveur de la République espagnole et contre le fascisme. Ce débat sera aussi l’occasion de revenir sur une page d’histoire locale avec l’évocation des mouvements de solidarité nés et développés à Fontenay de 1936 à 1939 en faveur de la République et des peuples d’Espagne. Il sera fait état des dernières recherches sur l’engagement de Fontenaysiens dans les Brigades Internationales et les troupes anarchistes (notamment en Catalogne).

Proposé par la ville et animé par Loïc Damiani Maire-adjoint délégué au patrimoine historique en partenariat avec l’Association des Amis des Combattants en Espagne Républicaine (ACER)

Mercredi 29 novembre

À 20h : Rencontre-débat “Combat d’une avocate pour une justice équitable au sud du Chili” autour de Karina Riquelme Viveros (spécialisée en droits humains et des peuples indigène, présidente du Centre de Recherche et de Défense SUR)

Ces dernières années l’escalade de violence envers le peuple Mapuche dans la IXe région au sud du Chili ne cesse d’augmenter avec des perquisitions violentes dans les communautés locales. Cette persécution policière s’accompagne d’une criminalisation judiciaire avec l’utilisation de témoins cagoulés, la manipulation de preuves, des détentions préventives pendant des mois avant des jugements qui se terminent souvent par un non-lieu…

Accueil autour d’un pot convivial en présence du musicien chilien Marcos Soto

Co-organisé par Nuevo Concepto Latino et Terre et Liberté pour Arauco

Jeudi 30 novembre

À 19h : Rencontre-débat “Droits des enfants à vivre en paix”

Les enfants sont les premières victimes des conflits sur la planète. Tués ou blessés par les bombes, les attentats, contraints à vivre cachés dans les villes détruites, souffrant de famines et de soins, abandonnés ou orphelins, scolarités interrompues, quand ce n’est pas enrôlés de force dans les armées régulières ou terroristes… Comment construire l’avenir quand autant de vies d’enfants sont brisées ?

Table-ronde proposée et animée par Martine Antoine, co-présidente du Comité de Jumelage en présence de Roland Biache Délégué Général de Solidarité Laïque, Pascal Defer (Unicef 94), Etienne Marest (Revivre), Les Amis de Brovary et Carlos Marulanda (Culture Milonga). Les échanges seront suivis d’un buffet convivial.

Passerelle avec la Semaine des Droits de l’enfant

Performances musicales

Samedi 25 novembre

À 19h : L’homme-orchestre Santiago Moreno musicien et marionnettiste/Musiques du monde

Des instruments reliés au corps par un réseau de fils et de poulies : voilà l’homme-orchestre. Il porte sur son dos tout un instrumentarium composé de percussions variées à laquelle se greffent un harmonica, un kazou, une sonnette de comptoir et surtout une guitare amplifiée. Au total, une quinzaine d’éléments sont actionnés pour le plus grand plaisir du public. Santiago Moreno, musicien d’origine argentine, tire son répertoire de musiques sud-américaines revisitées.

Proposé par Hijos-Paris et la Compagnie la Muette

 

Soirée congolaise de clôture à la Halle Roublot

Vendredi 1er décembre

Musiques au Comptoir et la Compagnie le Pilier des Anges proposent une soirée autour de Kinshasa

À 19h : Ça va ! Une histoire de Kinshasa . de Hubert Mahela et Hélène Hamon Théâtre d’Objets-Marionnettes.

Tout public dès 11 ans Un témoignage de la dignité, de la débrouillardise, du courage et de la foi en l’avenir d’une population qui manque de tout, sauf d’espérance. Jour de noce. Un homme, costume cravate, s’affaire. C’est Basile. Son meilleur ami, Christian, se marie aujourd’hui avec la belle Nzuzi. Basile installe, avant la fête, un inattendu cadeau de mariage : un ligablo (une échoppe). Chaque objet installé dans l’échoppe évoque un souvenir. C’est par bribes, en rebonds, que nous suivons les péripéties liées à la dot qu’exige la belle-famille, les contradictions du système hospitalier, l’absurdité de la répression policière, la convoitise qui ruine un pays en lui apportant la guerre… S’appuyant sur des accidents du quotidien comme autant d’épisodes, Basile brosse le portrait amusé ou grave d’une Afrique qui interroge la tradition et le désir de renouvellement.

À 20h45 : “Celui qui transporte des œufs ne se bagarre pas” Jazz / Musiques du Monde

Un quatuor de musique contemporaine naufragé en plein coeur de Lemba. Un chaman assassiné pour une brosse à dent. Des fragments de poésies de monsieur Mwanza Mujila retrouvés dans les toilettes d’une ambassade. Un match de catch. Une liste de courses et cinq lecteurs audio-cassettes suspendus. Deux enterrements simultanés et leurs folksongs. Puis un Moteur. Ce qu’il faut, c’est trouver un moteur en état de marche. Et l’histoire commence…

À 21h30 : Ballou Canta quintet Bal rumba congolaise

Ballou Canta, voix de la rumba congolaise et du soukous a monté spécialement cette équipe pour faire danser le public au rythme des nuits de Kinshasa… Pilier du Bal de l’Afrique enchantée, du groupe Black Bazar, et de Nzimbu, le dernier projet de Ray Lema. “Ballou Canta est l’une des grandes voix de la rumba congolaise. Une voix en or, donc, dont la suavité et l’élégance supportent un art de vivre que l’on nomme “Boboto” en lingala” Les Inrocks

La Quinzaine de la Solidarité internationale à Fontenay-sous-Bois

Pour obtenir l’intégralité du programme de la Quinzaine 2016
et connaître tous les rendez-vous dans les autres lieux de Fontenay-sous-Bois
rendez-vous sur le site de la Ville (programme détaillé bientôt disponible).

Les expositions de la Quinzaine

Du 18 novembre au 2 décembre

À la Maison du Citoyen et de la Vie Associative

Les petits-enfants des Grands-mères de la Place de Mai (Argentine)

Portraits-photos de petits-enfants retrouvés d’Alejandro Reynoso

La dictature militaire en Argentine (1976-83) a fait disparaitre 30 000 personnes dont 500 enfants. Cette exposition rend hommage au travail des Grands-mères de la Place de Mai, investies depuis 40 ans dans une lutte pour la mémoire, la vérité et la justice. Enquêtes devant les tribunaux locaux pour rechercher les enfants nés sous X enregistrés et adoptés, mise en place d’outils de reconnaissance génétique, campagnes d’information médiatique pour inciter les enfants aujourd’hui adultes à rechercher leurs origines… Une quête inépuisable qui a permis, à ce jour, de restituer 124 identités volées.

Proposée par HIJOS-Paris

Bringuebalés, [Carnets de mémoires] d’immigrés

Gilles Rebechi, Damien Roudeau, Davis Chambard et Frede

Quatre Artistes voyagent graphiquement autour d’objets tirés de la Galerie des Dons du Musée de l’histoire de l’immigration et retissent le fil des destinées et des vies qui s’y rattachent.

Présentée par Les Carnettistes Tribulants avec une séance de dédicace lors du vernissage

Şahmeran, la femme serpent : un conte mésopotamien

Sérigraphies – Illustrations eau-forte sur zinc par Norah Benarrosh-Orsoni – et extraits du conte – Traduit et adapté par Anouck Mangeat, Noémi Aubry & Nathalie Duffort

Parcours dans l’univers de Sahméran, nom d’origine persane qui signifie “femme serpent”, créature mythologique commune aux Turcs et aux Kurdes.

Proposée par Ozho Naayé en avant-première de l’édition du livre du conte

Les Inuits face au réchauffement climatique

Photographies et projection du documentaire “Tasiilaq, un village en mutation” de Luc Denoyer

Cette exposition met en lumière l’évolution du climat en milieu polaire. En 30 ans, la banquise a perdu les ¾ de son volume, la moitié de sa surface et de son épaisseur. Les raisons de l’accélération du réchauffement climatique arctique : l’élévation des températures y est deux fois plus importante que partout dans le monde. Quels impacts sur le mode de vie des populations ? Des pratiques traditionnelles à l’occidentalisation : quelle transition sociétale ? Quel avenir pour les Inuits ? Adaptation ou émigration ?

Proposé par Les Robinsons des Glaces

Expositions des réalisations des associations partenaires de la Quinzaine

Association Solidarité Handicap, Al Kawthar, Awalé-Andonkoi, Collectif Urgence Darfour, Desire India France, Éthique et Politique, Fnafa, Mpct, Nuevo Concepto Latino, Passeport Pluriel, Arac et le village de l’amitié Van Canh, Sauvons le Reste…

Du 17 novembre au 2 décembre

À la Médiathèque

Fontenaysiens d’ici ou d’ailleurs : une histoire de regards

Présentation de gravures d’Alice Amoroso, d’après des croquis réalisés en plein air à Jaurès, et de photographies prises par des journalistes aux frontières de l’Europe. Ce projet s’appuie également sur des photographies de demandeurs d’asile du Centre d’Hébergement d’Urgence de Fontenay-Sous-Bois (Association Aurore) lors de la réalisation d’une fresque murale autour du thème de l’exil, mais également lors des ateliers de conversation en Français – Langues Étrangères, en partenariat avec la Médiathèque.

Les acteurs et les partenaires de la Quinzaine

Les associations

Par ordre alphabétique

Al Kawthar Amnesty international ARAC AROJ  Association Henri Pézenat  Association récréative et culturelle des Portugais de Fontenay  Association des Anciens Réfugiés politiques chiliens Association Solidarité Handicap Assouevam   Aurore  Awalé-Andonkoi  Bulles de vie Café-Poésie  Collectif Argentin pour la mémoire  Collectif Urgence Darfour  Comité de jumelage Comité Palestine 94 Nord Compagnie Blonba  Compagnie Piliers des Anges Culture Milonga  Desire India France École de cirque Italo Medini Éthique et politique  Femmes solidaires FNAFA Fontenay diversité RESF  Forest’ ever Kalumba  La Ligue des droits de l’Homme Larris au cœur  Les amis de Brovary Les Carnettistes Tribulants Les Robinsons des Glaces Hijos-Pars   Maison de la prévention – Point Écoute Jeunes  Mouvement pour la paix et notre le terrorisme  Musiques au Comptoir Nuevo concepto latino Ultrabolic  Ozho Naayé Passeport pluriel Revivre Sauvons le reste.

Partenaires extérieurs

Agronomes et Vétérinaires sans Frontières

Association des Amis des Combattants en Espagne Républicaine – ACER

Compagnie La Mue/tte

Ecoles primaires Edouard Vaillant et Pasteur

Ethiquable SCOP

La Caravane culturelle syrienne

Librairie Mot à Mot

Lycée Pablo Picasso

Solidarité Laïque

Terre et Liberté pour Arauco

Unicef 94

Festival Africolor

Conseil départemental du Val de Marne

Lieux de la Quinzaine

Maison du Citoyen et de la Vie Associative

16 rue du Révérend-Père Lucien-Aubry

Halle Roublot (Le comptoir, Théâtre Roublot)

95 rue Roublot

Médiathèque Louis-Aragon

2 avenue Rabelais

Centre social Inter-G

15 bis ru Jean Macé

Cinéma d’art et d’essai Le Kosmos

243 ter avenue de la République

École Romain-Rolland

4 allée Maxime-Gorki

École primaire Pasteur

2 rue Pasteur

École primaires Édouard Vaillant

2 rue Pasteur

Lycée Pablo Picasso

2 avenue Pablo Picasso

Local FFAQ

3 rue Jean-Macé

 

Article publié le 2 novembre 2017.

Share This Post On