Rêves

Artcité 2017

Expositions du 21 septembre au 21 octobre

La seizième édition d’Artcité aura lieu du jeudi 21 septembre au samedi 21 octobre 2017, dans quatre lieux à Fontenay-sous-Bois : l’Hôtel de Ville, la Maison du Citoyen, la Halle Roublot et la médiathèque Louis Aragon et présentera : des peintures, des sculptures, des photographies, des gravures, des installations et des assemblages de cent quatre artistes professionnels.

Rêves… c’est le titre de cette seizième édition. Née en 2002, Artcité continue à vivre grâce à l’obstination de quelques passionnés. Elle a offert l’opportunité d’exposer à plus de 900 créatifs venus de 45 pays. Le renouvellement des exposants, à 97 % chaque année, permet de proposer au public le foisonnement de leurs créations. Le seul critère de sélection reste la qualité de la démarche de l’artiste.

Installée pour un mois dans plusieurs lieux à Fontenay-sous-Bois, la manifestation présente chaque année plus de 600 œuvres, peintures, sculptures, photographies, gravures, installations et assemblages, donnant ainsi un véritable aperçu du travail de 104 artistes professionnels. L’exposition est libre d’accès et s’adresse à tout public.

Rêves… Qui dit “rêves”, dit aussi “cauchemars”… comme la fin de nos libertés, liberté de créer, liberté de vivre… liberté de rêver. Les informations nous le rappellent au quotidien : l’horreur et la terreur gagnent du terrain. Les puissances sont impuissantes et à leur tour elles imposent des menottes, des restrictions, la muselière et toute la panoplie digne de dictateurs d’une autre époque. C’est pour nous protéger bien sûr. Et puis, c’est pour un temps… Mais peut-être longtemps…

Les rêves, ce sont les liens entre notre conscient et notre inconscient, l’un des ciments de la création. Le rêve d’un avenir moins sombre m’enivre, me fait vivre et me redonne de l’énergie pour continuer et pérenniser notre action. Ce combat pour la création libre, c’est notre façon de défendre des valeurs essentielles de l’humanité : touchez pas à nos rêves !

Pour sauvegarder cette liberté et la qualité de la création, ainsi que l’accès à la culture pour tous, le soutien du public, des partenaires institutionnels, médiatiques et privés est capital. Nos remerciements pour vos contributions ne sont pas qu’une simple formalité d’usage : votre participation est vitale ! Ma détermination reste intacte mais ce combat ne peut pas être solitaire… La seule volonté ne suffit plus ! Ce n’est d’ailleurs pas le rôle des artistes d’essayer de sauver le radeau : ils n’en ont pas les moyens, et ce n’est pas leur job. Qu’ils s’emploient à saisir et partager le beau, le fragile, l’insaisissable, le primordial, et le rêve !

Bien sûr, les créatifs peuvent toujours compter sur le soutien des institutions… N’est-ce pas ?… À condition de n’avoir qu’une production du détritus post-duchampesque !… Et sous réserve de ne s’exprimer que dans la seule et unique voie, celle de la supercherie conceptuelle de l’art officiel. Cette “liberté d’expression” me rappelle la belle et prospère époque de dictatures. L’opportunisme, la corruption, l’imposture… et j’en passe, se chargent de façon ininterrompue du remplissage des stocks des collections publics et autres déchetteries. Une aberration financée avec notre argent…

Protégeons, sauvons ces espèces en voie d’extinction : la liberté d’expression, la liberté de création, sa diversité, sa richesse… Elles forment un bouclier des plus efficaces contre les armes de destruction massive : le dictat de l’art officiel, l’obscénité du marché, l’obscurantisme, l’extrémisme… Venez voir l’exposition et même si c’est une manifestation d’arts visuels, cherchez au-delà du perceptible. Perdez-vous dans l’irrationnel, l’irréel, l’essentiel, le rêve. Je vous invite à laisser aller librement votre imagination et à défendre ces valeurs.

Allez… Rêvez !

Gregor Podgorski

Les moments forts de l’exposition

Vernissage le samedi 23 septembre à 18h à l’Hôtel de Ville et à partir de 19h à la Halle Roublot, à la Maison du citoyen et à la Médiathèque Louis Aragon. La remise des prix aura lieu lors du vernissage à l’Hôtel de Ville. “Dans tes rêves !” par Patrice Cazelles.

Démonstrations samedi 7 octobre de 14h à 17h  à la Médiathèque Louis Aragon : linogravures, monotypes et présentation des techniques de la lithographie et de la taille douce par Céline Fourmont et Carine Gresset.

Réception de clôture le samedi 21 octobre à 17h à la Maison du Citoyen.

Les lieux d’expositions de l’édition 2017

Hall de l’Hôtel de Ville 
4 esplanade Louis-Bayeurte
94120 Fontenay-sous-Bois
contact : 01 49 74 74 74

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 et le samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Présence d’artistes les samedis de 14h à 18h.

Maison du Citoyen et de la Vie Associative
16 rue du Révérend Père Lucien Aubry
94120 Fontenay-sous-Bois
contact : 01 49 74 76 90

Du lundi au vendredi de 9h à 21h et le samedi de 9h30 à 18h30.

Halle Roublot
95 rue Roublot
94120 Fontenay-sous-Bois
contact : 01 71 33 52 31

Les mardi, mercredi, jeudi et samedi de 14h à 19h et le vendredi de 16h à 21h.

Médiathèque Louis Aragon
2 avenue Rabelais
94120 Fontenay-sous-Bois
contact : 01 49 74 79 60

Le lundi de 14h à 18h, le mardi de 16h à 19h30, les mercredi et samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h et le vendredi de 12h à 18h.
Les mardi et jeudi de 9h à 16h : réservé aux groupes scolaires (sur rendez-vous)

Contact Artcité

Gregor Podgorski : 06 60 48 12 34 • 01 48 77 37 37 • courriel

MDCVA-ARTCITÉ – 16 rue du Révérend Père Lucien Aubry – 94120 Fontenay-sous-Bois

Pour plus d’informations consultez le site internet d’Artcité.

Article publié le 31 août 2017.

Share This Post On