L’Agalerie d’Aga

Artcité présente

Exposition du 4 au 9 septembre 2017

Vernissage des expos le mardi 5 septembre, à partir de 18h30 à la Maison du Citoyen.

“Aga Podgorski, vit et travaille à Fontenay-sous-Bois. Après des études d’arts à Varsovie, puis de l’histoire de l’art à l’École du Louvre de Paris, elle délaissera les crayons et les pinceaux pour la création numérique.

À l’origine de ses collages, il y a son travail d’illustratrice pour la presse. Elle débute avec les illustrations en techniques mixtes. Des commandes pour un grand magasin et les collaborations avec les agences de pub lui font découvrir le collage photographique.

Sa passion pour l’histoire de l’art et pour les médias est à l’origine de ses créations personnelles. Elle puise ainsi ses inspirations dans les tableaux des musées qu’elle fréquente régulièrement, de Paris à Londres, de Madrid à Vienne, de Berlin à Rome… Elle les revisite à sa manière. La composition de ses pièces révèle une multitude de détails contemporains et décalés qui dédramatisent en quelque sorte l’œuvre iconique.

Pour composer ses collages, l’artiste utilise un matériel destiné à finir à la poubelle : son bureau est encombré de piles de journaux, magazines et autres dépliants qui ont déjà servi et dont personne n’a plus besoin. Aga les garde précieusement pour retrouver les fragments dont elle a besoin : un œil, une main, un bout de voiture, une feuille… Après le découpage très soigné, les scans, les placements dans la composition, commence alors son travail sur l’ordinateur : elle retravaille la forme, l’intensité de la couleur, les proportions, les dimensions… et cela devient de la peinture numérique.

Aga crée un univers très personnel et féminin. On ressent dans ses collages une admiration pour la femme qui devient vite son sujet favori. Elle la représente comme amante, mère, madone, divinité, toujours très “in” grâce à des détails de notre quotidien. Elle reste très attentive à l’esthétique et à la beauté de ses personnages malgré ses visages stylisés, pas forcément très “classiques”. La formation d’artiste plasticienne lui permet de s’amuser avec les formes, les matières et les couleurs pour créer son œuvre.

Aga expose régulièrement sa “Collection d’art (revisitée)” et participe à des nombreux salons et expositions collectives à Paris, Grenoble, Le Pecq et surtout à Fontenay-sous-Bois où se déroule tous les ans Artcité, salon d’art actuel regroupant plus de 100 artistes. Elle y expose et participe activement à la vie de l’association.”

Pascale Marchesini – Arnal

Aga partage sa passion de la peinture avec vous, en donnant des cours de découpage, techniques mixtes et collage numérique à la Maison du Citoyen tous les mardis et jeudis de 14 h à 17 h.

Contact : courriel • 06 63 73 49 90

Son site internetson facebook

Article publié le 31 août 2017.

Share This Post On