Musique à la Halle Roublot

Les Amis de la Halle Roublot vous proposent trois évènements musicaux au Comptoir de la Halle Roublot.

Samedi 3 décembre, à 20h45

Jobic Le Masson trio & Steve Potts

Jazz

Jobic Le Masson, piano – Peter Giron, contrebasse – John Betsch, batterie – Steve Potts, saxophones

Depuis 2006, ce trio résulte d’un double mouvement Est-Ouest. Jobic Le Masson a vécu aux États-Unis où il a étudié à la Berklee School of Music dans le Massachusetts. Peter Giron, originaire du Bronx, a joué avec de grands noms du jazz, John Betsch, originaire de Floride, dont la réputation n’est plus à faire sur la scène internationale du Jazz. Cette convergence fait l’originalité de ce trio. On y retrouve l’énergie, l’inventivité et la complicité des grands trios.

Dès 2012, à ce même groupe se rajoute Steve Potts saxophoniste de jazz originaire de l’Ohio, installé à Paris depuis les années 70 et connu pour avoir notamment accompagné Steve Lacy durant une trentaine d’années. Le quartet vient tout juste de sortir un album “Song” (octobre 2016).

Tarif plein : 16€ – tarif web : 12€ – tarif abonné : 10€

Dimanche 4 décembre, de 11h30 à 15h

Brunch en musique

David Gastine invite la fine fleur du jazz manouche

Quand David Gastine a commencé la guitare vers l’age de 15 ans, il s’est aussitôt mis à chanter, tout de suite attiré dans son interprétation par le mariage de la guitare acoustique et des belles mélodies vocales.

Une dizaine d’années plus tard, après avoir découvert Django Reinhardt et s’être passionné pour l’univers musical du “gipsy swing” ou jazz manouche, il se consacre à la guitare d’accompagnement (la fameuse “pompe”) tout en apportant de sa voix grave et romantique un répertoire varié, de la chanson française au standard de jazz, inspiré aussi bien par Salvador que par Sinatra.

Également surnommé “Bouclette”, il est devenu un accompagnateur recherché et un chanteur apprécié.

Entrée libre

Dimanche 4 décembre, à 17h

Les Gypsies et les instruments magiques

Chansons et musiques tsiganes – spectacle tout public à partir de 6 ans

Dragan Urlic, violon, chant et conception – Darko Andjelkovic, guitare – Emek Evci, contrebasse

De retour d’un mariage, trois amis musiciens rivalisent chacun de technique, d’acrobaties et de prouesses pour prouver aux autres qu’il est le “meilleur du monde”. Mais leurs instruments, lassés d’être maltraités et de servir l’orgueil de leurs maîtres, se rebellent et leur jettent un sort ! Les trois orgueilleux devront écouter la sagesse de leurs fidèles compagnons de route et accepter que la plus belle musique qu’ils puissent interpréter, c’est celle qu’ils jouent ensemble.

De joutes verbales en solos clownesques, Dragan Urlic offre une initiation endiablée aux musiques tsiganes.

Tarif unique : 9€

Article publié le 3 novembre 2016.

Share This Post On