L’économie sociale et solidaire
à Fontenay-sous-Bois

Dans notre ville, comme dans le reste de la France, une nouvelle économie s’installe peu à peu dans le paysage. L’économie sociale et solidaire a ses acteurs locaux et ils vous seront présentés au fil des mois.

L’économie sociale et solidaire est une économie alternative qui a pour objectif la production de biens ou services répondant aux besoins collectifs d’un territoire et dont les valeurs affichées sont celles de la solidarité, la citoyenneté, le respect de l’environnement et le renforcement du lien social.
Les structures relevant de cette économie peuvent être des entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale.
Ces entreprises adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs. Elles encadrent strictement l’utilisation des bénéfices qu’elles réalisent : le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis. Leurs ressources financières sont généralement en partie publiques.

Plusieurs acteurs de l’économie sociale et solidaire sont présents sur la commune. Ce mois-ci nous vous en présenterons deux : une Scop et une Scic.

La Scop Bulles de Vie

Une société coopérative et participative (Scop) où les salariés sont associés majoritaires et détiennent au moins 51 % du capital social et 65 % des droits de vote. Si tous les salariés ne sont pas associés, tous ont vocation à le devenir. Il y a un dirigeant comme dans n’importe quelle entreprise. Mais celui-ci est élu par les salariés associés.

Le partage du profit est équitable : une part pour tous les salariés, sous forme de participation et d’intéressement, une part pour les salariés associés sous forme de dividendes et une part pour les réserves de l’entreprise.

Les réserves, impartageables et définitives – en moyenne 40 à 45 % du résultat – vont contribuer tout au long du développement de l’entreprise à consolider les fonds propres et à assurer sa pérennité. Les co-entrepreneurs sont rémunérés de leur travail et de leur apport en capital, mais à leur départ, celui-ci leur est remboursé sans plus-value.

Bulles de Vie propose des produits issus d’une agriculture paysanne bio et de la plus grande proximité possible. Avec un statut de Scop, elle se propose de repenser le lien économique. Un partenariat actif entre agriculteurs, distributeur et consommateurs plutôt qu’un rapport de force perdant. Transparence des prix, connaissance mutuelle, consommateurs participant à la vie et l’animation de l’épicerie constituent les fondements de la démarche de Bulles de vie.

 

Bulles de Vie – épicerie bio : 29ter boulevard de Verdun • Fontenay-sous-Bois
Ouvertures du mardi au vendredi de 9h30 à 13h et du mardi au samedi de 15h 30 à 19h 30

La Scic Bio Rigollots

Une société Coopérative d’Intérêt Collectif (Scic) est une forme d’entreprise qui permet d’associer autour d’un même projet de développement territorial des acteurs multiples : des salariés et des bénéficiaires (ex : usagers, clients), ainsi que toute personne physique ou morale, de droit public ou privé, intéressée par l’activité de la Scic, comme des bénévoles, des collectivités publiques, des entreprises, des associations, des particuliers…

La Scic produit des biens ou services qui répondent aux besoins collectifs d’un territoire, par la meilleure mobilisation possible de ses ressources économiques et sociales au plan local. Vivant et se développant sur le secteur concurrentiel, elle fonctionne comme toute entreprise soumise aux impératifs de bonne gestion et d’innovation.

Elle respecte les règles coopératives : répartition du pouvoir selon le principe 1 personne = 1 voix (quel que soit le capital détenu),  implication de tous les associés dans la vie de l’entreprise et élection du dirigeant, maintien des bénéfices dans l’entreprise (minimum 57,5%) sous forme de réserves impartageables garantissant l’autonomie et la pérennité de celle-ci.

À la limite des frontières de Vincennes, à l’entrée de Fontenay-sous-Bois, s’est installée, il y a peu une Scic. Il s’agit de Bio Rigollots, une épicerie bio appartenant au réseau Biocoop.

Pour affirmer leurs principes fondateurs, les magasins Biocoop ont établi une charte sur laquelle repose l’ensemble de leurs activités. Celle-ci s’attache à placer l’éthique et la coopération au centre de son activité et de son développement.

Bio Rigollots est le premier magasin coopératif d’intérêt collectif d’Ile-de-France. C’est un Fontenaysien, Samuel Gérard, qui est à l’origine de ce projet par lequel il veut promouvoir qualité des produits, approvisionnement local ainsi qu’une juste rémunération des producteurs. Ce projet a permis l’embauche de six personnes en CDI. Vous pouvez trouver tous les produits de consommation courante chez Bio Rigollots et y faire ses courses devient un acte militant.

 

Bio Rigollots : 140 rue Defrance • Vincennes
Ouvertures : le lundi de 15h à 20h et du mardi au samedi de 10h à 20h

Article publié le 4 mars 2016.

Share This Post On