Parole citoyenne

Cybercitoyenneté

En à peine deux décennies, le fonctionnement en réseau des relations sociales est entré dans nos mœurs et beaucoup d’entre nous en sommes devenus experts, voire « accros ».
Il ne s’agit pas d’un simple progrès technique. Une dynamique nouvelle s’est installée. Dans le réseau, il n’y a plus de centre et de périphérie. Chacun peut y prendre la parole et s’y faire momentanément centre du monde, puis, par des voies inattendues, prendre contact avec d’autres voix, d’autres pensées, d’autres désirs potentiellement émis depuis n’importe quel point de la planète.

Dans les pays placés par l’histoire en position périphérique, malgré la pauvreté qui souvent y règne, les réseaux sociaux connaissent un succès fulgurant, dans la jeunesse surtout. Pour quelques dizaines de centimes d’euros, une heure dans un cybercafé y affranchit des frontières et des codes sociaux, participe à l’invention d’une nouvelle façon de faire société dont nous devinons à peine les contours.

Le nouveau webzine de la Maison du Citoyen et de la Vie Associative s’inscrit dans cette ouverture de la perspective. Il s’articule à une pratique déjà novatrice de la vie démocratique. Les dizaines d’associations qui exercent dans leur Maison des fonctions sociales les plus diverses le font en direct, sans se faire représenter par d’autres, parce qu’elles croient à l’utilité et à l’agrément de ces fonctions.

Gérer des fonctions sociales en direct, par libre association est une ancienne utopie de liberté politique qui accompagne le mouvement démocratique. Certes, nous avons besoin pour longtemps encore de représentants démocratiquement élus pour décider par exemple de l’affectation des budgets publics. Mais l’articulation de ces choix majoritaires avec les initiatives libres et non-lucratives des citoyens associés donne sa chair à la vie civique.

Cette articulation ne gagne rien à être hiérarchisée. Le fonctionnement en réseau donne des perspectives inédites à cette articulation démocratique. Le webzine est sa voix. C’est parti !

Article publié le 28 août 2015.

Share This Post On